Newsletter

Définition et structure d'une nappe

IMPORTANT

Il est essentiel que vous sachiez que chaque nappe est de solidité pour pêcher en fonction des poissons que vous recherchez et que si des poissons imprévus vous font des dégâts dans celle-ci, nous ne pouvons en être responsable.
Il est vrai que plus le fil est fin et plus il est pêchant mais fragile et inversement donc si vous n'êtes pas sûr des diamètres fils à utiliser, n'hésitez pas à nous contacter.
Bien lire la description d'une nappe et d'une maille avant d'acheter un produit.

Une nappe
Sur notre site, la longueur d’une nappe est donnée étirée en mètre et en maille donc pour un montage normal, votre filet, une fois terminé, fera la moitié en mètre. Donc pour une nappe de 100 mètres, vous aurez un filet de 50 mètres en pêche.
La hauteur ou profondeur d’une nappe est donnée en mètres et en mailles pour un montage normal. Vous perdez en hauteur environ 13%. Par exemple, pour une nappe de 3,60 mètres, vous aurez en pêche un filet de 3,60 x 0,87 soit 3,13 mètres.

Une maille
Sur notre site, une maille est donnée en millimètre non étiré, c’est à dire une maille 20 correspond à un carré ou losange de 20mmx20mm (40mm étiré), une maille 60 à un carré ou losange de 60mmx60mm (120mm étiré).

Un fil dit monofilament
Un fil dit monofilament est simplement une fibre sans fin qu’utilise les pêcheurs à la ligne.

Un fil multimonofilament
Un fil multi monofilament est composé de plusieurs fils monofils torsadés ce qui a pour but d’augmenter la solidité et surtout la souplesse du fil final. A savoir, une nappe de filet de pêche en multi monofil est beaucoup plus souple et pêchante qu’une nappe en monofil de la même épaisseur.
NB : en général, la couleur des nappes est bleue mais selon les arrivages elles peuvent êtres vertes, ce qui ne change rien en la qualité de pêche.

Un fil multfilament
Un fil dit multifil correspond au mode de filage ancestral.
Le premier pas consiste à torsader plusieurs bouts de fils pour former un seul fil d une faible épaisseur.
Deuxième pas : plusieurs fils torsades sont de nouveau torsades en contresens pour former un fil d’une épaisseur plus forte.
Ce procédé peut être répété jusqu’à l’obtention d’un fil avec l’épaisseur souhaitée.
Le marquage d un fil dit multifil se fait par exemple de la manière suivante : 210/12 (210=relatif au poids/12=nombre de fils unifiés). Le multifil se présente en général laineux.
En raison de sa manière de filage, le multifil est naturellement très présent dans les filets du type senne, tremail, ou chalut etc...

correspondance